0
Votre panier est actuellement vide

À propos

À propos

Notre histoire

BIOLOGISTES & PHOTOGRAPHES DE NATURE

Manon Billard

Née en 1996 dans les Pyrénées atlantiques, j’ai grandi en arpentant vallées et sommets, partageant en famille des moments inoubliables dans la nature. Lors de mon arrivée dans les Landes à l’âge de 10 ans, la proximité avec l’océan m’a profondément transformée. Marcher sur les plages interminables, nager au creux des vagues ou contempler de longues heures l’horizon aura encré, au plus profond de moi, une fascination et un respect infini pour cet environnement imprévisible. Cette passion m’a naturellement amenée à réaliser des études en biologie marine, dont deux magnifiques années à l’étranger, remplies de rencontres avec le monde sauvage. Parallèlement, la photographie est rapidement devenue un allié indispensable, me permettant de retranscrire, d’exprimer, et de partager avec le plus grand nombre mon amour indéfectible pour la nature.

Lucas Mugnier

Né en 1996 dans les Alpes, au bord du lac d’Annecy, j’ai rapidement nourri un amour indéfectible pour la nature sauvage. Tout a commencé à mes sept ans, lorsque je découvris par d’heureux hasards l’ornithologie et la pêche à la mouche. Dès lors, je passais le plus clair de mon temps, les yeux rivés sur la rivière, la tête dans les buissons ou le regard dans les nuages. Trois ans plus tard, la découverte de la photographie fut une nouvelle révélation. Il s’agissait du moyen idéal pour partager les couleurs, les lumières, les rencontres et toutes ces visions uniques qu’offraient mes escapades dans le sauvage. Curieux d’en apprendre plus, j’ai intégré des études universitaires en écologie, m’amenant à voyager jusqu’à l’autre bout du monde. Aujourd’hui diplômé, j’ai à cœur de transmettre mes connaissances et ma passion pour la nature au plus grand nombre et je suis intimement persuadé que la photographie est l’un des meilleurs moyens pour y parvenir.

Qui aurait cru que cette aventure débuterait à 5000 kilomètres des côtes françaises, au bord du fleuve Saint-Laurent ?

Revenons quelques temps en arrière. Cette histoire remonte véritablement  à novembre 2016, alors que nous nous rencontrions pour la première fois lors d’un cours d’écologie des eaux douces. Deux français, l’un des Landes, l’autre des Alpes, catapultés pour un an de l’autre côté de l’Atlantique, à l’Université du Québec à Rimouski. Le déclic est immédiat, notre passion pour la nature sauvage, les voyages et l’aventure, faisant tous deux briller nos yeux. Les mois passent et nous arpentons ensemble la nature canadienne, Manon découvrant le monde de la photographie auprès de Lucas, Lucas celui de l’océan auprès de Manon. 

Deux visions s’entrechoquent, des sensibilités différentes et complémentaires. Au retour en France, nos études en écologie se poursuivent, mais des rêves germent silencieusement. Nous repartons alors pour une année en Nouvelle-Zélande durant laquelle nous réalisons un reportage sur la conservation de l’avifaune native du pays. À notre retour, un constat se dessine et une vision se précise. Il nous faut partager la beauté du monde vivant, transmettre notre admiration pour le sauvage et raconter l’histoire des espèces et des gens qui luttent pour leur conservation. Notre vocation est d’essayer, grâce à la photographie, de replacer la nature au centre de l’intérêt public. En 2021, nous décidons ainsi de lancer notre activité professionnelle en tant que photographes de nature.

Notre démarche photographique

Vision

Étudier l’écologie nous aura apporté, en plus des connaissances scientifiques, une vision écosystémique de la nature. Cette vision a fortement influencé nos images, notamment par l’utilisation fréquente de plans photographiques larges ayant pour objectif de retranscrire la connexion inaliénable entre les êtres vivants et leur habitat naturel.   

Créativité

La photographie créative tient une place importante dans notre travail. Obtenir des images originales nous incite à travailler sur des lieux ou des espèces de notre quotidien, nous obligeant sans cesse à les regarder d’un œil nouveau, et constitue ainsi l’un des meilleurs moyens pour nous réinventer en tant que photographe.

Éthique

Nous sommes attachés à avoir la meilleure éthique possible dans la réalisation de nos images. Pas d’appel, pas d’appâtage, ou de dérangement de la faune quel qu’il soit. Nous sommes intimement persuadés que pour réaliser une belle image, il faut de la connaissance et du temps, des règles essentielles pour minimiser son impact.

Récompenses

Festival International Nature Namur – Finaliste catégorie « Autres animaux »

AVES Emotion’Ailes – Finaliste catégorie « Vision artistique »

Festiphoto de Rambouillet – 2 images finalistes

Vogelwarte – Finaliste catégorie « Action »

Prenons la pause – Finaliste catégorie « Merveilles des mers et océans »

                         – Finaliste catégorie « Animaux du reste du monde »

Bourse Iris Terre sauvage – Finaliste 

AVES Emotion’Ailes – Finaliste catégorie « Noir & Blanc »

Festival de l’Oiseau – Finaliste catégorie « Oiseau dans le paysage »

Salon de l’écologie – 2 images sélectionnées et exposées au Parc du Lunaret de Montpellier

Festival de l’Oiseau – 3ème Prix catégorie « Mini-série »

Festival international de Montier-en-Der 

     2014 – 1er Prix catégorie « Monde végétal » 16-18 ans

     2013 – Sélection finale 16-18 ans

     2011 – Prix « Clin d’oeil » 16-18 ans

     2009 – 1er Prix catégorie « Animaux sauvage » et sélection finale 12-15 ans

Un bout de nature chez vous ?

Portfolios

« J’ai l’infini à ma portée, je le vois, je le touche, je m’en nourris et je sais que je ne pourrais jamais l’épuiser. Et je comprends mon irrépressible révolte lorsque je vois supprimer la nature : on me tue mon infini. »

                                                                                                                         Robert Hainard

Une question ? Une demande ?

Une question ?